●ㅤ+6 63 82 45 62

●ㅤcontact @ martine-regourd-laizeau.com

●ㅤ+6 63 82 45 62

●ㅤcontact @ martine-regourd-laizeau.com

Comment réussir sa reconversion professionnelle

Réussir sa reconversion professionnelle

Le monde professionnel évolue très vite, avec une évolution des compétences et une transformation des métiers qui s’accélèrent en permanence. A titre d’exemples :● L’électrification du parc de véhicules va rendre obsolète de nombreux métiers. Garagistes, réparateurs, commerciaux vont devoir à plus ou moins brève échéance se reconvertir ;● L’intelligence artificielle va modifier la manière de travailler pour de nombreux métiers, en particulier dans le domaine des services. Peu de monde prend en compte cela aujourd’hui et pourtant de nombreux domaines seront touchés dans les prochaines années. 
Chacun d'entre nous doit dons se préparer à changer de métier, à changer de branche ou à envisager une nouvelle orientation professionnelle.

Un marché de l'emploi dynamique

Des actifs de plus en plus nombreux envisagent de changer de métier, de secteur d’activité, ou de statut, et surtout passent à l’action.  Selon l’Observatoire des Trajectoires Professionnelles, en 2022, la reconversion professionnelle a concerné 35,8 % des actifs contre 26,2 % en 2016,Les tensions du marché de l’emploi sont aussi un accélérateur vers de nouvelles orientation professionnelles.
D’un autre côté , la crise du Coronavirus a accéléré les envies de changer de métier, de se reconvertir. Ceci est dû en particulier à la prise de recul que chacun d’entre nous a vécu durant la période de confinement qui nous a conduit à nous questionner :● Le travail que je fais est-il bien ce que je souhaite ?● Je passe beaucoup de temps dans les transports. Est-ce raisonnable ?● Je n’ai plus de temps pour moi;● J’ai envie d’un métier qui donne un sens à mon action.

Réussir sa reconversion professionnelle : nos solutions

Principaux motifs de reconversion professionnelle

Les principaux motifs de reconversion professionnelle cités sont : ● L'ennui, le manque de motivation au travail ;● Le manque de sens au travail voire le sentiment d’inutilité dans l’entreprise ;● La recherche d’un travail mieux rémunéré ;● L’envie d’un meilleur équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle ;● Bien sûr, les incidents de la vie : maladie, chômage, …

Comment envisager sa reconversion ?

Ce sujet de l’évolution professionnelle et de la reconversion comporte différentes problématiques : ● La définition de votre projet professionnel ;● La mise en action de votre projet de réorientation qui peut passer par une phase de développement des compétences à travers la formation ;● Le financement de votre envie de changement ( Création d’entreprise, mobilité, formation, …).
Si la reconversion professionnelle est naturelle durant une carrière professionnelle, elle n’en reste pas moins une expérience compliquéeChanger de branche, faire une reconversion, apprendre un nouveau métier afin de réorienter votre carrière implique de se poser les bonnes questions.Pour que votre envie devienne réalité, voici quelques conseils pour réussir votre changement de vie.

Changer de métier et donner du sens à sa vie professionnelle

La reconversion : les solutions existent

Le bilan de compétence

Dès que l’on évoque la reconversion professionnelle on pense au bilan de compétence.Un bilan de compétence permet d’analyser ses:● Compétences professionnelles (et personnelles, sa carrière professionnelle ;● Aptitudes et ses motivations en appui d’un projet d’évolution professionnelle et, le cas échéant, d’une formation. 
C’est tout cas ainsi que le bilan de compétence est définit par le ministère du travail, du plein emploi et de l’insertion.
En partant de votre activité passée (rythme de travail, valeurs, intérêts professionnels, relations professionnelles, responsabilités, …), un psychologue / coach vous accompagne et vous aide à construire votre projet d’avenir. 

Contenu d'un bilan de compétence

Un bilan de compétence représente 20 à 25 heures d’échanges avec un psychologue en plus d’un travail personnel significatifC’est donc un projet structurant qui implique un délai de 6 à 9 mois pour être complété. Le coût d’un bilan de compétence est entre 2500 et 3000 euros. Il peut être financé par divers moyens : ● Votre entreprise ;● Votre Congé personnel de formation (CPF) ou son alternative L’Aide individuelle à la formation (AIF) pour les demandeurs d’emploi ;● L’APEC ou le Pôle emploi pour les demandeurs d’emploi.
Le plus important lors de cette démarche est d’identifier vos centres d’intérêt, et vos objectifs professionnelsPlus de la moitié des bilans de compétences impliquent un démarche de formation permanente dont le coût, suivant votre projet, peut être significatif.
Voilà pourquoi faire un bilan de compétence n’est pas toujours indispensable. Investir autant de temps et l’argent de votre CPF n’est pas toujours la meilleure option car vous prenez le risque de ne plus avoir les moyens de financer une formation professionnelle ou de profiter du dispositif VAE ( Valorisation des Acquis par l’Expérience).

Zoom sur la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience)

La VAE est un droit individuel inscrit dans le Code du Travail, qui peut s’intégrer dans le plan de formation des entreprises et permet à chacun de faire reconnaitre son expérience notamment professionnelle.C’est donc un dispositif qui concerne tous les actifs qui justifient à minima d’une à trois années d’expériences. La VAE est ainsi ouverte à tous : il n’y a pas de critère d’âge, de statut (salarié, artisan, travailleur indépendant, intérimaire, etc) ou de niveau de formation requis. La VAE ouvre la possibilité d’obtenir tous types de diplômes, certifications professionnelles, ou titres à finalité professionnelle sous réserve qu’ils soient inscris au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles).
C’est donc une opportunité pour tous ceux qui envisagent de donner une nouvelle orientation à leur carrière, de changer de voie, de créer une entreprise ou d’évoluer dans leur métier.

Préparer sa réorientation professionnelle

Alternatives au bilan de compétences

Le Conseil en évolution personnelle (CEP)

Le CEP est un service gratuit qui concerne les personnes souhaitant faire le point sur sa situation professionnelle. Il est proposé par des organismes habilités (Pôle emploi, APEC, Mission locale…) et intègre : ● Entretien individuel afin d’analyser votre situation professionnelle ;● Conseil personnalisé pour définir votre projet professionnel ;● Accompagnement dans la mise en œuvre de ce projet ;A l’issu du CEP, une synthèse est établie, qui fixe votre projet de reconversion et la stratégie envisagée pour sa mise en œuvre. 
Il n’est donc pas accessible aux personnes en poste (salariés, CDI, CDD, intérimaire, travailleurs indépendants.

Le projet de transition professionnelle (PTP)

Son but est de financer la reconversion professionnelle des salariés qui souhaitent changer de profession ou qui veulent évoluer dans leur carrière grâce à une formation certifiante de longue durée.Le projet de transition professionnelle (PTP), ex-Cif, permet à un salarié de s'absenter de son poste pour suivre une formation destinée à lui permettre de changer de métier ou de profession. Le PTP est ouvert sous conditions et est accordé sur demande à l'employeur. Le salarié est rémunéré pendant toute la durée de la formation.Il est géré par les associations Transitions Pro (ATpro). Pour être éligible, le salarié doit cumuler plus de deux ans de travail, dont au moins un an chez son entreprise actuelle. Le salarié doit également négocier avec son employeur son congé de formation. Le financement est accordé sur dossier. Le caractère certifiant de la formation ne suffit pas. Il faut en effet que le projet de la personne soit cohérent et que les perspectives d’emploi soient également au RDV. Les métiers en tension ou porteurs font donc logiquement partie des principales formations financées.

Le dispositif Transco 

Le dispositif Transco a été créé pendant la crise de la COVID afin de répondre aux problématiques économiques des entreprises en identifiant sur un territoire : ● Les entreprises en difficulté économique ou subissant des mutations (technologiques, organisationnelles et/ou environnementales) ;● Les entreprises ayant des besoins en main d’œuvre non pourvus.L’objectif est de créer des passerelles entre ces deux types d’entreprises pour prévenir des situations de licenciement économique
Transco vise les salariés ayant : ● + 2 ans d’expérience professionnelle et occupant des métiers à risque et précarisés ;● Voulant se reconvertir et suivre une formation certifiante sur des métiers porteurs. Les critères de prise en charge dépendent bien sur du respect des critères ci-dessus et de la taille de l’entreprise.

Psychologie positive et reconversion professionnelle

L’analyse de vos forces de caractères et de vos raisons d'être

Nous l’avons vu précédemment, l’étape de la reconversion est une étape d’introspection. Il faut se poser des questions sur soi-même et ne pas hésiter à échanger avec vos proches pour avoir leurs avis sur différents aspects de votre personnalité.Avant d'entamer une reconversion professionnelle, il faut donc bien étudier votre projet, réfléchir aux raisons qui vous poussent au changement et prendre la bonne décision de futur emploi.Une bonne introspection implique une réflexion en profondeur sur votre :● Carrière professionnelle,● Vie de famille ;● Vie amoureuse ;● Santé ;● Loisirs ;● Finances ;● Développement personnel ;● Environnement physique.

Psychologie positive et reconversion professionnelle

Ou comment se reconvertir et changer de vie professionnelle et réussir sa reconversion en toute simplicité.
La psychologie positive est une science née en 2000. Ce nouveau courant de la psychologie s’intéresse aux conditions et processus d’épanouissement et de coopération dans les relations, les groupes et les institutions. En d’autres termes, comment fonctionne un être humain épanoui.  La psychologie positive représente des domaines variés d’étude comme :● Le bien-être subjectif;● Les relations positives;● La motivation;● Les forces de caractères.
La psychologie positive ouvre donc des opportunités pour faire un état des lieux préparatoire avant si nécessité de réaliser un bilan de compétence complet:● Analyse de vos forces et points forts (les forces de caractère) ;● Réflexion sur vos attentes et objectifs tant dans votre vie personnelle que dans le monde professionnel ;● Mesure de vos raisons d’être afin d’identifier les meilleures pistes pour que votre reconversion professionnelle ait du sens pour vous.
Martine Regourd Laizeau, docteur en psychologie de la santé, a développé divers parcours qui permettent, avec des outils professionnels et selon votre besoin, un accompagnement collectif voire individuel.Vous serez ainsi en mesure de déterminer votre projet de changer d’emploi et réussir votre reconversion professionnelle en quelques semaines en préservant les fonds de votre CPF pour financer une éventuelle formation ou une VAE.

Autres articles à lire

Développement personnel : la gestion du stress et des émotions

Job crafting et bien être des salariés de l'entreprise

Illustration
Illustration
Made with